Top Menu

La FÉDÉEH et le déficit sensoriel

La FÉDÉEH et le déficit sensoriel

    Sensibilisée par la situation injuste et inégalitaire des jeunes avec une déficience sensorielle (auditive et visuelle), la FÉDÉEH s’engage et milite par et à travers des actions concrètes pour favoriser leur employabilité et leur inclusion sociale :

oreille deficit auditif

  •  Handicafé© spécial déficience visuelle : des rencontres conviviales entre jeunes diplômés déficients sensoriels et employeurs sont organisées dans toute la France. Lors de ces forums de recrutement, des postes spécifiquement adaptés aux déficiences visuelles et/ou auditives sont proposés
  • Des commissions thématiques « handicap visuel », « handicap auditif » et « pouvoir d’agir » : régulièrement des jeunes membres en situation de handicap ou non se réunissent pour partager leurs expériences, débattre, échanger et réfléchir sur tous les sujets concernant la déficience sensorielle. Objectifs ? être force de proposition et partager les bons plans pour une meilleure inclusion !
  •  oeil deficit visuelBourses accessibilité Fondation Harmonie Solidarités : pour encourager le rétablissement des chances dans l’accès aux études supérieures, des bourses sont remises à des jeunes avec un handicap sensoriel, des étudiants chercheurs et des établissements supérieurs.
  • Réalisation de vidéos portraits « Réussir avec une déficience sensorielle » : témoignages de jeunes déficients sensoriels brisant les préjugés sur le handicap.
  • Campagne de valorisation des initiatives locales dans les établissements supérieurs pour une meilleure intégration des jeunes avec un déficit sensoriel.
  • Parrainage handinamique, tutorat Phares… : accompagnement bienveillant et constructif de lycéens, étudiants, jeunes diplômés, chercheurs d’emploi ou entrepreneur déficient sensoriel… par des pairs formés à l’accompagnement.